vendredi 14 août 2020

In the Bleak Midwinter

Parfois, quand on crée un personnage, on se plante. Par exemple, quand on veut faire un monde post-apocalyptique avec des robots tueurs, et que l'on y insère une héroïne tellement cruche qu'elle ne pourrait pas survivre plus de trois épisodes sans se prendre une balle dans la tête. Et même si elle survivait aux robots, elle mourrait par sa propre stupidité. Et même si elle survivait à sa propre stupidité, elle mourrait abattue de rage par les humains survivants tellement c'est un boulet. Et même si elle survivait aux humains, elle serait abattue par les lecteurs.

Dans ces cas là, il y a deux solutions: Soit on s'arrange pour concevoir un personnage doté d'un cerveau ou à défaut d'un instinct de survie, soit on la fait se régénérer en permanence, ce qui lui permet de survivre aux robots, au terrain, aux humains et aux balles dans la tête, tout en prenant bien soin de prendre les décisions les plus stupides possibles, de ne jamais essayer de s'adapter à la situation, et de ne rien comprendre à ce qui se passe.

Malheureusement, cela ne la protège pas des lecteurs.

lundi 20 janvier 2020

Petites histoires de Ichitomo Kazutomo

Cet auteur dessine des petites histoires sur son Pixiv.

Je suis tombé sur des petites histoires de romance, cela tombe bien, je me disais que cela faisait longtemps que je n'avais pas lu une petite histoire sans prétention.

Si vous êtes comme moi, vous pouvez aller regarder si des gens n'ont pas traduit des histoires de son pixiv.

samedi 23 juin 2018

Riko to Haru to Onsen to Ikura

Riko déménage chez une amie de sa mère, celle-ci devant aller à l'étranger. Elle se retrouve dans le village d'Irukawa, à cohabiter avec son amie d'enfance Haru, vraie pile électrique qui va lui faire découvrir les différents thermes qui parsèment la ville.

C'est une histoire plutôt lente, comme à la campagne, et une ode aux petites bourgades isolées.
Les amateurs de yuri risquent de rester sur leur faim, mais si vous aimez regarder des paysages en buvant du thé, cela devrait vous plaire.

dimanche 17 juin 2018

Haru Iro Koi Gotoro

Le héros est issu d'une famille de pâtissiers japonais. L’héroïne devra chercher son cœur au fond de ses gâteaux.

L'esquisse d'une bluette. 

jeudi 31 mai 2018

Jumyou wo Kaitotte Moratta. Ichinen ni Tsuki, Ichimanen de.

Un adolescent attardé vend ses années de vie restantes pour 300000 yen (soit un peu moins de 2400 euros)
Il lui reste trois mois à vivre, avec une employée de la boutique où il a vendu sa vie chargée de surveiller qu'il évite de faire trop de conneries.

Les chroniques d'une mort annoncée, c'est déprimant. Même si la tragédie s'arrange pour muer en une histoire douce-amère. Enfin, ce n'ai pas mal si l'on veut un peu de mélancolie.

lundi 28 mai 2018

Kaitai Zanafu

Zanuff a des pulsions de meurtre. Pour ne pas être tenté, il ne fréquente personne. Mais les circonstances font qu'il décide d'aider quelqu'un.

Evidemment, Zanuff me fait penser à Barry le boucher, mais sans le côté comique qui permettait de ne pas laisser la tension s'installer.

vendredi 25 mai 2018

Kogitsune to Ekaki

Une personne non, identifiée et sa senpai se taquinent. C'est petit et sucré, comme un dragibus.